La Loi canadienne sur l'accessibilité est une loi fédérale qui vise à trouver, éliminer et prévenir les obstacles auxquels sont confrontées les personnes handicapées. La Loi s'applique au gouvernement fédéral et aux organismes qui sont réglementés par le gouvernement fédéral.

La Loi met l'accent sur les obstacles dans ces domaines :

  • l'emploi
  • l'environnement bâti (les espaces physiques)
  • la communication
  • les technologies de l'information et des communications
  • l'acquisition (l'achat et la location des choses et des lieux)
  • les programmes et les services
  • le transport

Certains de ces domaines se chevauchent.

L'emploi

Ceci comprend les choses comme les entretiens d'embauche, la formation et les évaluations de rendement. Voici des exemples d'obstacles dans ce domaine :

  • Des offres d'emploi qui ne sont pas adaptées pour les technologies d'assistance comme les lecteurs d'écran
  • Présumer qu'une personne ne peut pas faire certains types de travail en raison de son handicap

L'environnement bâti (les espaces physiques)

Ceci comprend les espaces que les gens utilisent comme les immeubles et les parcs nationaux. Voici des exemples d'obstacles dans ce domaine :

  • Des bâtiments qui n'ont pas de rampes ou d'ascenseurs
  • Les alarmes d'incendie qui ne comportent pas d'avertissements visuels comme des feux clignotants

La communication

Ceci comprend les moyens que les personnes utilisent pour donner, recevoir et comprendre de l'information. Les gens communiquent de différentes façons, y compris avec la parole, l'écriture, les langues des signes, les images, le langage corporel et les assistants en communication.

Plusieurs personnes sourdes communiquent avec une langue des signes. La Loi canadienne sur l'accessibilité reconnaît l'American Sign Language (ASL), la langue des signes québécoise (LSQ) et les langues des signes autochtones comme les langues principales des personnes sourdes au Canada.

Voici des exemples d'obstacles dans ce domaine :

  • Un langage complexe ou technique qui est difficile à comprendre
  • Empêcher quelqu'un d'avoir recours à un assistant en communication ou à un interprète en langue des signes

Les technologies de l'information et des communications

Ceci comprend les technologies que les organismes utilisent pour communiquer avec leurs employés et le public, la radiodiffusion et les télécommunications.

  • Les technologies

    Ceci comprend les choses comme les sites Web, les courriels, les messages texte et les programmes informatiques. Voici des exemples d'obstacles dans ce domaine :

    • Les sites Web et les documents électroniques qui ne sont pas adaptés pour les technologies d'assistance comme les lecteurs d'écran
    • Les vidéos et les réunions virtuelles qui ne sont pas sous-titrées
  • La radiodiffusion

    Ceci comprend la radio et la télévision. Voici des exemples d'obstacles dans ce domaine :

    • Les émissions de télévision qui ne sont pas sous-titrées
    • Les émissions de télévision qui n'ont pas de vidéodescription
  • Les télécommunications

    Ceci comprend les services de téléphonie et d'Internet. Voici des exemples d'obstacles dans ce domaine :

L'acquisition (l'achat et la location de choses et de lieux)

Ceci comprend l'achat et la location de biens, de services et d'espaces. Voici des exemples d'obstacles dans ce domaine :

  • Acheter ou louer des immeubles qui ne sont pas accessibles aux personnes qui se déplacent en fauteuil roulant
  • Acheter ou louer des programmes informatiques qui ne peuvent pas être utilisés avec des technologies d'assistance comme les lecteurs d'écran

Les programmes et les services

Ceci comprend la manière dont les organismes conçoivent et fournissent des programmes et des services aux employés ou au public. Voici des exemples d'obstacles dans ce domaine :

  • Les documents qui ne sont pas disponibles dans des formats comme les gros caractères ou le braille
  • Ne pas avoir une politique sur l'assistance aux personnes handicapées qui ont besoin d'aide pour les choses comme remplir des formulaires

Le transport

Ceci comprend les voyages entre les provinces ou à l'extérieur du Canada par avion, train, autobus ou traversier. Ce domaine comprend également les véhicules utilisés par les organismes qui sont réglementés par le gouvernement fédéral (exemples : Postes Canada, les stations de télévision). Voici des exemples d'obstacles dans ce domaine :

  • Les avions et les trains qui ne sont pas accessibles aux personnes qui se déplacent en fauteuil roulant
  • Les aéroports qui ne disposent pas de panneaux en braille
Date modifiée: